Choisir ses fenêtres pour une rénovation : matériaux, prix, isolation… avec style !

par | 24 février 2023

Le choix des fenêtres est une étape importante dans la rénovation de son bien. Esthétique, écologique ou pratique… Le marché actuel donne un large éventail de possibilités en termes de choix de matériaux et d’installations. Mais quel modèle choisir ? Quel type de pose ? Découvrez dans cet article tous les points techniques à prendre en compte lors de la rénovation de vos fenêtres.

SOMMAIRE

  • Quels matériaux choisir pour ses fenêtres ?
  • Comment s’assurer une bonne isolation ?
  • Le type de pose : remplacement classique ou traditionnel ?
  • Installer ses fenêtres dans les règles de l’art

Quels matériaux choisir pour ses fenêtres ?

Il est important de choisir des matériaux de qualité pour remplacer ses fenêtres afin de garantir une bonne longévité. Les matériaux couramment utilisés pour les fenêtres sont le bois, l’aluminium, le PVC et le métal. Chaque matériau a ses avantages et inconvénients, alors assurez-vous de choisir celui qui convient le mieux à vos besoins et à votre budget.

  • Le bois

Points positifs :

Les fenêtres en bois ont un atout de taille : leur style ! Selon le modèle choisi, elles peuvent contribuer au charme de l’ancien, ou à une ambiance nordique, voire japonisante. Mais pas que ! Elles sont aussi écologiques, le bois étant un élément naturel et renouvelable. À cela s’ajoute une bonne isolation thermique et acoustique. 

Points négatifs :

En revanche, elles résistent moins aux intempéries et demandent donc un entretien sur le long terme. Choisir de poser des fenêtres en bois représente aussi un certain budget, car leur coût est plus élevé. Leur prix peut vite représenter un budget important. En effet, une fenêtre entrée de gamme en pin n’est vraiment pas chère. Comptez par exemple 90€ (hors pause) pour des fenêtres à un vantail. En revanche, pour des fenêtres de bonne qualité en bois mixte, les prix peuvent aller jusqu’à 700€. Et cela sans compter la pose !

choisir ses fenêtre - le bois
  • Le PVC

Points positifs :

Le PVC est un matériau qui possède un bon rapport qualité/prix. En effet, il a la particularité d’être solide et écologique, résistant aux intempéries tout en proposant des prix abordables. Comptez par exemple 200€ pour une simple fenêtre en vantail, et jusqu’à 800€ pour une porte fenêtre en PVC. Il possède de très bonnes propriétés acoustiques et une excellente isolation thermique.

Points négatifs :

Ce matériau ne s’adapte pas bien aux fenêtres de grande taille, comme des baies vitrées ou des vérandas. Côté esthétique, le choix des couleurs est limité et son aspect n’est pas des plus premium.

rénovation studio paris
  • L’aluminium

Points positifs :

La fenêtre en aluminium reste tout comme sa voisine en PVC une très bonne alternative puisqu’elle offre une longévité élevée et une facilité d’entretien accrue. De plus, ce matériau est très malléable, ce qui permet de l’utiliser sous toutes ses formes, et d’accéder à une large palette de couleurs. Ainsi, grâce à l’aluminium, il est possible d’avoir des menuiseries très fines, tout en ayant une excellente isolation. 

Autre point positif, l’aluminium est extrêmement résistant, ce qui permet de renforcer la sécurité du logement.

Points négatifs :

Les fenêtres en aluminium sont légèrement plus chères, mais leurs qualités compensent largement le surplus financier. Antirouille, légèreté, esthétisme, ce sont les fenêtres que nous recommandons !

choisir ses fenêtre - l'aluminium

Comment s’assurer une bonne isolation ? 

L’isolation est un aspect important de la rénovation de fenêtres. En effet, les fenêtres doivent être soigneusement étanchées pour minimiser les fuites d’air et les déperditions thermiques. Actuellement, les meilleures fenêtres possèdent un triple vitrage avec un gaz rare en sandwich (argon). Pour une bonne isolation, la pose joue un aussi un rôle important. C’est ce que nous expliquons dans le point suivant.

Le type de pose : remplacement classique ou traditionnel ?

  • Remplacement classique

Il existe des fenêtres qui se posent en gardant une partie de la partie fixe de l’ancienne fenêtre (le dormant). Le nouveau dormant sera solidaire de l’ancien dormant laissé en place. Cette pose est plus économique, mais en contrepartie limite la partie vitrée, ce qui engendre 

une perte de lumière.

  • Remplacement traditionnel

À l’inverse, la pose traditionnelle suppose d’enlever l’ensemble de l’ancienne fenêtre, pour mettre la nouvelle à la place. Ainsi, aucune perte de lumière ne sera à craindre. Cette pose reste tout de même plus onéreuse qu’un remplacement classique.

Installer ses fenêtres dans les règles de l’art

L’installation des nouvelles fenêtres est un aspect crucial pour garantir leur performance optimale. En effet, les calfeutrements doivent être soigneusement réalisés, dans les règles de l’art, afin d’éviter les ponts thermiques et les infiltrations dans la durée.

Vous pouvez confier cette analyse à une entreprise contractant général pour plus de sécurités et de garanties. Dans cet article, découvrez pourquoi faire appel à une entreprise générale.

Conseil d’expert :

  • Selon la taille et le poids de vos fenêtres, mais aussi le choix du double ou triple vitrage, faites attention aux charnières utilisées ! Le triple vitrage est 50% plus lourd que le double vitrage. 

Nos derniers guides :

Assuré par SMA
L'assureur nº1 des entreprises du bâtiment

LBM™ - vcard qr code
N'hésitez pas à capturer ce QR code avec votre smartphone. Cela vous permettra de créer automatiquement une fiche contact avec toutes nos coordonnées.

© LES BATMEN™, SAS au capital de 10 000 euros - RCS de Paris n°899 170 625 - 13 RUE PAUL BERT 75011 PARIS FRANCE
Mentions légales - Réglage des cookies